L’homme de Néandertal ne savait pas qu’il s’appellerait ainsi (Fragments d’avant la fin du monde, #32)

Le monde vit accompagné d’imaginaires datant de plusieurs millénaires. La connaissance accumulée, ici ou là, n’est plus partagée. Les instincts sauvages et naturels sont de retour. Le formidable élan de partage de la connaissance initié par le Web, imaginé par un Tim Berners Lee, n’est plus. Les GAFAM ont tout cadenassé. Le mode binaire – caractéristique de l’informatique des 0 et des 1, a contaminé les têtes des individus et les réseaux a-sociaux sont devenus des endroits où la moraline contemporaine peut s’épancher au détriment de l’intelligence et de la beauté. Nos cerveaux sont englués dans une bêtise immonde, plus virale qu’un Covid de début de siècle.

J’ai tout oublié des formes du monde. Je vis sous les arbres et le feu menace. Il n’a pas plu en ce début de printemps. La terre n’est plus humide. Le bois mort est sec, sans lichens. Il faut creuser profond pour trouver l’humidité.

Une tête de poupée avec des grands yeux ouverts, les cheveux de nylon en bataille, nous regarde au milieu des débris. Nous avions une maison avec une cave et un grenier, un jardin pour penser au calme. La maison s’est effondrée. Seul l’instinct nous mène . Nos neurones forment un inextricable labyrinthe.

Les métropoles sont devenues si grandes qu’une armée ne peut plus les encercler.

La peur et la culpabilité , seuls outils de gouvernance, désormais. Les manipulations sous couvert de fausse bienveillance sont légions, forment bataillons.

A quoi pensait le dernier homme de Néandertal avant de rendre son dernier soupir ?

«Ce ne sont pas les différences, mais leur perte qui entraîne la rivalité démente, la lutte à outrance entre les hommes» écrit René Girard dans La violence et le sacré.

L’homme de Néandertal ne savait pas qu’il s’appellerait ainsi, un jour.

Dans un futur lointain, serons-nous appelés l’homme des machines : espèce d’hominidé n’ayant pas su contrôler sa formidable découverte de la technique ?

Silence / fragments d’avant la fin du monde, #32

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s