Demain est le mirage de nos souhaits. (Fragments d’avant la fin du monde, #30)

Ce long chemin intranquille qui fait qu’aujourd’hui ne ressemble pas à hier. Demain est le mirage de nos souhaits. Il y a une absence totale de débats dans la vie sociale et politique : un état d’atonie générale où tous les sujets importants sont dans les têtes mais restent au bord des lèvres, par peur. La culpabilité individuelle est devenue le seul outil de gouvernement pour des politiques sans foi ni loi, n’assumant plus les conséquences de leurs actes de destruction de la vie. Leurs inspirations sont nos voies d’expiration. Plus aucun masque ne nous protège.

Une éolienne, on peut l’installer, on peut la désinstaller et complétement la faire disparaître. Une centrale atomique est impossible à arrêter et ses déchets sont ingérables pour des milliers d’années. Aucune rhétorique ne pourra aller contre ce fait. Mais, l’atome sert à fabriquer des bombes. Les morts et irradiés des expérimentations atomiques meurent à chaque fois qu’un apprenti sorcier du nucléaire parle.

Les livres ne servent à rien, ou tout simplement, pour quelques uns, à de rares moments, pour se sentir moins seuls. Il faut continuer d’inventer pour rester en vie et optimiste malgré tout, malgré eux.

Silence / fragments d’avant la fin du monde, #30

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s