#366 JOURS (JOURNAL POÉTIQUE, An 4 – avril 2020)

Habiter poétiquement le monde ? Chaque jour… Un paragraphe. Écrire – retenir, noter – un instant quotidien, une pensée, une action, une lecture, une musique… et publier le mois suivant… Journal topographique extime.

Il y aura eu beaucoup de blancs dans ce journal mensuel à cause d’une profusion de lectures sidérantes (l’actualité), de télétravail intense mais aussi grâce à la plongée jubilatoire dans l’univers archipélique, l’œuvre et les essais d’Ursula K. Le Guin.

uklg
Dessin de Lisa Brown

 

1. – Depuis un mois, le retour des mensonges énormes mais officiels avait fait perdre tout attrait pour ce premier jour du mois, jour consacré aux bobards énormes mais ludiques.

2. – Dans l’archipel de TerreMer – sur Gont puis Perregal

3. – Dans l’archipel de TerreMer – halte dans Les Andrades

4. – Dans l’archipel de TerreMer – aux îles de la Baleine

5. – Dans l’archipel de TerreMer – passage au retour sur komokone

6. – Le printemps est à l’envers.

7. – Dans l’archipel de TerreMer – rejoint le pays kargues

8. –  Nos vies ne sont pas plus à l’endroit. Et pourtant, le confinement est ce temps et ce lieu pour découvrir notre rythme personnel, celui que prônait Albert Cossery dans ses livres, : ce lieu et ce temps de la lenteur, favorable à la réflexion et au rien faire, utile aussi pour se sevrer de la vitesse, cette drogue dure contemporaine.

9. – Dans l’archipel de TerreMer – sur les îles des Mains

10. – Fiction. – Dans les villes vidées de leurs habitants, désormais terrés, ne circulaient plus que les voitures de Google Street Map.

11. – Conduire sa barquedit-elle.

12. – Sidération. – Je commençais seulement à réaliser ce que nous vivions. J’ai effacé tout ce qui précède ce jour ou presque… et remplacé par mes voyages littéraires. Heureusement, j’étais plongé dans les livres si beau si intelligent d’Ursula K Le Guin. Je n’avais plus envie de revenir dans le monde réel.

13. – Je me souviens de cette phrase lue sur le web mais je ne sais plus chez qui : « Ce qui avait de l’importance hier est tombé en sommeil.« 

14. – Dans l’archipel de TerreMer – repos sur Yor avant de rejoindre Sneg

15. – Dans l’archipel de TerreMer – à Koppish

16. – Dans l’archipel de TerreMer – puis passer sur Ismay, à Iffish

17. – Dans l’archipel de TerreMer – nager près de Holp

18. – Dans l’archipel de TerreMer – trouvé un drôle de coquillage sur Korp

19. – Dans le vital journal viral #5 de Christophe Grossi, on pouvait lire ce jour cette :

Réception sous forme d’inventaire et d’invention
de la dernière allocation présidentielle :

Dire l’invisible. Voir l’indicible. Révéler l’inaudible. Nommer l’imperceptible. Dénoncer l’insensible. Admettre l’indescriptible. Lire l’intraduisible. Remuer l’incompréhensible. Fleurer l’inintelligible. Visualiser tout ce qui était illisible.
Entendre l’innommable. Imaginer l’insaisissable. Flairer l’indiscernable. Reconnaître l’indécelable. Débusquer l’introuvable. Énoncer l’inexprimable. Pénétrer l’ineffable. Percevoir l’inénarrable. Écouter l’inracontable. Manipuler l’informulable. Saisir l’indéfinissable. Confier l’incommunicable. Promettre l’inégalable. Énumérer l’indéchiffrable. Encaisser l’inécoutable. Exclure ce qui était désagréable.
Anticiper le coup bas. Corriger le plat. Expérimenter le baiser de Judas. Interroger le froid.
Examiner le pâle. Entrevoir le banal.
Repérer le fard. Discerner le blafard. Conjecturer les bobards. Présumer les racontars. Soupçonner le canular.
Remarquer le bourrage. Détourner le mirage.
Signaler le simulacre.
Rejeter le douceâtre.
Exposer le fadasse. Feindre l’audace.
Afficher la farce.
Annoncer la fable.
Comprendre la blague.
Isoler la fanfaronnade.
Ne pas tâter les salades.
Ne pas blairer les craques.
Obscurcir le voilé. Pressentir l’insensé. Défroisser l’entortillé. Se défaire du léger. Montrer le décoloré. Inspecter la fumée. Prédire la vanité. Prévenir des duplicités. Guérir des contrevérités. Écarter l’obscénité. Distinguer la fausseté. Adoucir la brutalité. Refuser l’immoralité. Constater l’affecté.
Renifler le secret. Zieuter le sans intérêt.
Susciter le sans queue ni tête.
Mater le terne.
Informer le faible.
Colorer le blême.
Viser l’impersonnel. Éprouver le conventionnel.
Se méfier de la hardiesse.
Ignorer l’extraordinaire.
Tremper le doucereux. Tromper le sirupeux. Détromper l’ennuyeux. Déguiser le fastidieux. Cultiver le mystérieux.
Chercher l’erreur. Sonder l’impudeur.
Vérifier la flatterie. Chasser la vanterie. Lever les fourberies. Repousser les tartuferies. Congédier les tromperies. Arracher les effronteries. Braconner la mythomanie. Pêcher la calomnie. Braquer la comédie. Expulser les hypocrisies. Dénicher le petit.
Envisager l’infime. Dévoiler la frime.
Jauger l’insipide.
Frapper l’artifice.
Tripoter le postiche.
Palper l’inexpressif.
Recueillir l’euphémisme. Rayer le cynisme.
Gagner le difficile.
Observer le faux. Éloigner le bateau.
Démaquiller le mort. Savourer l’inodore. Découvrir l’incolore.
Battre le morne.
Écraser la carotte.
Exprimer l’indistinct. Signifier l’anodin. Embraser l’éteint.
Tacler la feinte.
Juger l’inapparent. Proférer l’abracadabrant. Expliquer l’insignifiant. Réfléchir à l’inintéressant. Manier le languissant. Flatter le dégoûtant. Redresser le rampant. Croiser le néant. Loucher sur le boniment. Interpréter le roman. Remanier l’écœurant.
Ne pas aimer l’impudence. Ne pas caresser l’imprudence. Ne pas pratiquer l’inconvenance. Ne pas empester l’insolence.
Subodorer le nauséabond. Deviner le bidon. Se douter de la fabulation.
Faire vibrer l’imagination. Être témoin de la mystification. Stipuler la simulation. Noter la fiction. Se représenter l’invention.
Estimer l’illusion.
Notifier le mensonge.
Duper le conte. Contrer le quelconque.
Boxer les bourdes.
Porter l’obscur. Proclamer l’imposture.
Jurer l’inexactitude.
Refaire l’histoire et nous raconter des histoires.

20. – Vu sur les Internets, cette photographie « inédite » de Julien Bahloul, celle d’une manifestation pour la démocratie et par temps de #covid19 – de l’opposition israélienne, soit environ 2000 personnes au cœur de #TelAviv… espacées les unes des autres pour respecter les consignes du ministère de la Santé.

EV_mmf2X0AIUeZh

21. – Dans l’archipel de TerreMer – rejoindre Pelimère et Astowell

22. – Dans l’archipel de TerreMer – rester en mer longtemps vers l’île de l’Oreille

23. – Dans l’archipel de TerreMer – Tome et Rode pour ne plus rester silencieux

24. – Dans l’archipel de TerreMer – Atteindre Lorbanerie et nager sans craindre les requins.

25. – « Ce qui fut ne fut peut-être pas, ne fut peut-être que rêvé, mais, comme tel, n’en eut pas moins lieu. » – Maurice Blanchot

Entendu et vue sur les flux : «Do not eat disinfectant» : les médias américains tentent de rattraper les déclarations de Trump.

26. – Déconfinement : je vais en profiter pour disparaître progressivement des réseaux sociaux.

27. – Le mot du mois: Ultracrepidarianisme qui est l’habitude qui consiste à donner des avis et des conseils sur des questions qui échappent pourtant aux connaissances de la personne émettrice desdits avis. C’est donc le comportement qui consiste à donner son avis sur des sujets sur lesquels on n’a pas de compétence crédible ou démontrée. Le terme ultracrepidarian a été utilisé pour la première fois en 1819 par l’essayiste William Hazlitt dans une lettre ouverte à William Gifford.

28. –  » La catastrophe nous dénude : elle montre la pauvreté de notre imaginaire économique, découvre les défauts du fonctionnement politique comme nos fissures les plus intimes. Elle révèle le caractère au fond inadmissible de notre organisation du monde, et nous invite à retrouver un espace où le corps et la pensée puissent à nouveau circuler autrement.  » (Naufrage / Michaël Ferrier. – Gallirmard, 2020. – (Tracts de crise, n° 59))

29. – Se rendre compte que le monde ne tenait qu’à un fil – avant – et qu’il sera encore plus difficile de le relier – après. A tous les niveaux de décision,  c’était le plus grand cafouillage sauf pour développer des outils de surveillance (application et drones).

30. – Interdit de doubler : déconfinement: il faudra 10 mètres de distance minimum pour le jogging ou le vélo à partir du 11 mai. Il faudra aussi développer une application dédiée pour signaler l’infraction… pensais-je…

L’image du jour : la carte pour préparer le déconfinement au 30 avril 2020. #covid19

 

 

Silence

CC BY-NC 4.0

Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d’Utilisation Commerciale 4.0. Toutes les photos sont miennes sauf indiquées.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s