DÉCOUVERTE -« Ne rien posséder » : une ode à la flânerie (et au domaine public) de Gustave Geffroy (republié par François Bon)

Ne rien posséder.

Jouir de tout, ne rien posséder, c’est une formule que l’esprit admet fort bien. Pourquoi faut-il que l’homme ait cette faculté de concevoir un tel programme de sagesse, et qu’il y ait, en dehors de lui et en lui-même, tant d’obstacles à l’application ?

Certains, pourtant, ont vécu selon cette conception désintéressée et extraordinairement raisonnable. C’est que ceux-là avaient réfréné en eux le sentiment de la propriété. Le désir de la possession, qui est productif d’efforts, de travaux, un excitant à vivre, à conquérir, est aussi une source de maux sans nombre, de vilenies, de vols, de crimes, et tout considéré, plus nuisible qu’utile à l’humanité.

On peut rêver et prévoir pour cette humanité un état supérieur où elle produira pour produire, où elle travaillera pour la joie de créer. Même, dans l’état présent, si la société garantissait seulement à tout Sociétaire le repos de la vieillesse, une fin d’existence non livrée au hasard, à l’abomination de l’abandon, n’imaginez-vous pas un homme jouissant de toutes les choses généralement enviées sans en posséder aucune ? N’a-t-il pas, ouvert à ses promenades et à ses rêveries, tous les palais, tous les parcs, tous les jardins ? Toutes les œuvres d’art du Louvre, tous les livres de la Bibliothèque, sont à lui. A lui seul, il possède les trésors légués à tous par l’humanité, et il est propriétaire de tout ce qui existe, des verdures, de l’eau, de l’air, des nuées, de la lumière des astres.

Il ne lui manque que de pouvoir se réjouir de la vie avec sécurité.

 

Gustave Geffroy (1855-1926)

est un historien, romancier et journaliste français, surtout connu pour sa biographie d’Auguste Blanqui, disponible chez publie.net au prix de 1.99 euros (L’enfermé)
Merci à François Bon pour l’envoi, la découverte et pour la publication sur son Tiers livre éditeur de ces 100 proses de la vie des hommes et des choses en temps de transition. Pour l’acquérir, suivre le lien.

 

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s