Pourquoi notre futur dépend des bibliothèques, de la lecture et de l’imagination ? Le texte de Neil Gaiman pour célébrer la #NuitLecture…

capture_decran_2016-08-23_a_14.43.28

Le 14 octobre 2013, Neil Gaiman a donné une conférence à l’invitation de la Reading Agency, au Barbican Centre de Londres. Une conférence sur le devoir de chaque citoyen d’exercer son imagination et de pourvoir à ce que les autres exercent la leur.

Je ne sais pas si vous avez déjà lu ce texte indispensable (librement téléchargeable sur le site de son éditeur français), mais cela démarre ainsi :

« Il est important que les gens précisent dans quel camp ils se rangent et pourquoi, et s’ils pourraient être de parti pris? Une déclaration d’intérêts de la part des membres, en quelque sorte. Donc, je vais vous parler de lecture. Je vais vous dire que les bibliothèques sont importantes. Je vais suggérer que lire de la fiction, lire pour le plaisir, est une des plus importantes activités à laquelle on puisse s’adonner. Je vais lancer un appel passionné pour que les gens comprennent ce que sont les bibliothèques et les bibliothécaires, et qu’il faut les préserver.

Je suis de parti pris, de façon évidente et gigantesque ; je suis auteur, souvent auteur de fiction. »

Je suis aussi de parti pris : je suis bibliothécaire. Et la déclaration d’amour de Neil Gaiman aux bibliothèques, aux bibliothécaires et surtout à la lecture que les précédents servent… nous concernent toutes et tous pour développer l’esprit critique, l’imagination, la curiosité, la compréhension qui amène à la vraie empathie…

A la fin de ce court texte de 23 pages, Neil Gaiman conclut ainsi : « On a un jour demandé à Albert Einstein comment nous pouvions rendre nos enfants plus intelligents. Sa réponse a été à la fois simple et sage : si vous voulez que vos enfants soient intelligents, a-t-il dit, lisez-leur des contes de fées. Si vous voulez qu’ils soient plus intelligents, lisez-leur plus de contes de fées. »

J’espère que vous le prendrez au mot, et que vous vous précipiterez dans votre bibliothèque pour attraper le plus beau livre sur l’amour des livres et de la lecture : le Farenheit 451 de Ray Bradbury.

Silence…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s