Il n’y a plus aucun souvenir (Le manque d’imagination #5)

45363661_606433613121014_5515580334089402432_n

 

Il n’y a plus aucun souvenir.

Nous sommes enfermés dans le présent.

Je, tu, il ou elle – sont des marchandises comme les autres.

La lecture ralentit le temps.

Le contemporain est toujours moderne

Même quand il vieillit.

Il n’y a plus aucun souvenir.

Juste des mouvements imitant une respiration.

 

Silence / Le manque d’imagination #5 (mai-septembre 2018)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s