#AMALGAMES4 : web et webs

close up photography of spider web
Photo by chivozol on Pexels.com

L’évanouissement du futur est l’un des traits les plus frappants de notre nouvelle situation historique. Les outils façonnent la pensée. Mais pour Taylor comme pour Ford, le contrôle des flux comme celui des ouvriers n’était encore qu’un moyen au service d’un projet beaucoup plus radical encore. L’enjeu principal du pilotage des réseaux est l’anticipation ou la prédiction. Pourrons-nous rester des flâneurs virtuels ?  Continuer à passer par l’hypertexte d’un lieu à l’autre, nous frayant notre chemin à travers l’immensité du web. Le bibliothécaire est re-devenu topographe. Les artistes impliqués dans un art de la rencontre et de la convivialité exposent et explorent le processus qui conduit aux objets, au sens. Et ça a été aussi une volonté : celle de nos lectures, fragmentées. Mais après, il y a le lecteur de l’anthropocène. Si tu y penses bien, la vie nous provoque plus d’émerveillement que la mort. Bientôt les êtres humains s’enfuiront hors du monde. Alors s’établira le dialogue des machines….

Silence.

Avec les mots ou les phrases amalgamés d’Antonio  Tabucchi, Françoise Huguier, Gilles Bonnet, Kenneth Goldsmith, Gérard Dubey, Pierre de Jouvancourt, Benoit Epron, Marcello Vitalli-Rosati, Sylvain Piron et FQ.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s