Fragments d’avant la fin du monde #3

feuilles

.

En lui, un miroir. En elle. En eux. En nous. Nul ne sait si la grande catastrophe arrivera prochainement. Certains l’envisagent pour réduire leurs haines… contre eux-mêmes. Nul ne sait si l’enfant pourra grandir, et rire, et jouer, chanter, danser, et encore, encore rêver… »Tu nous submerges tous, triomphante médiocrité ! nous t’avons sacrifié jusqu’au souvenir de l’azur. » Des fatras d’immondices que nous pensions enfouis profondément dans les livres d’histoire se répandent de nouveau pour nous cacher le ciel bleu, pour nous empêcher de respirer les vents iodés de l’océan ou simplement de marcher avec notre enfant, main dans la main. Je suis avec lui, mon enfant, à l’orée d’une forêt qui est si mince que je vois son autre lisière à deux enjambées d’où nous nous trouvons. Je voudrais lui transmettre le peu que je sais, ou le peu de ce que j’ai cru comprendre mais un tas de mots devenus inutiles recouvre à son tour des piles de dictionnaires abandonnés, destinés aux futurs autodafés. Nous ne pouvons plus construire des châteaux de mots comme des châteaux de sable. Enfin, certains le pensent… La confusion règne et précède toujours la catastrophe. Le mot bleu peut désigner le rouge, le rouge le vert, le vert le jaune. Du tas de mots, des dictionnaires enfouis, fuitent des définitions qui s’échappent vers les nuages, emmenés par les tourbillons de vent, laissant des pages entières blanches. Nul ne sait quand les miroirs se briseront. Les miroirs ne réfléchissent plus. Nous ne nous souvenons plus. Nous ne vivons plus qu’au bord d’un long flux qui nous a hypnotisé. Nous attendons, peureux et inertes. Nous ne respirons plus que les effluves des immondices de ceux qui nous rappellent que se sont aussi les nôtres.

Silence

Les deux vers en italique sont de Claude Vigée (extrait de La lutte avec l’ange, 1939-1949)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s