Rien ne lui résiste…

au parc

 .

Rien ne lui résiste… ni les tournants et les pauses sur le chemin, ni les personnages que l’on croise ou les noms de personnes… encore moins les oiseaux dans le ciel ou les grands monstres marins dans la mer… Il y a les livres qui nous ramènent au monde et ceux qui nous en éloignent accompagnés de mille images antiques qui renforcent notre confusion… On pourrait également parler pendant des heures, des jours, des mois, des années sans le gêner le moins du monde. Il ne peut non plus, y avoir victoire ou défaite avec lui… Et si on voulait vraiment l’écouter, il nous apprendrait peut-être cela : l’inutilité absolue de la notion de combat.

Rien ne lui résiste… Il ne s’arrête jamais… on tente de le capturer, de le modeler, de le transformer… dans une photographie, dans un tableau ou un livre… ou près d’un  rivage, de l’orée d’une forêt ou de la cascade jaillissante… et aussitôt, il s’enfuit comme cette barque que l’on a du mal à diriger mais qui finira toujours par suivre le plus infime mouvement des eaux du lac. L’immobilité lui est inconnue. Il faudrait vouloir lui ressembler : être un geste.

Rien ne lui résiste… Inutile de conjurer nos peurs par des artifices, des concrétions ou autres sédiments. Rien ne pèsera davantage sur nos vies que cet esprit follet. Seule la joie, intense, cherchée, calculée peut parfois lutiner cet implacable agité : ce temps, qui perle entre nos doigts, évanescent comme rosée. Le tresser alors, plutôt que de souhaiter le dresser, et ce, malgré nos innombrables désirs tout autant fugaces qu’instables. Le tresser comme merle et sa trille.

Juste regarder le paysage devant nos yeux.

Silence.

 

Une réflexion sur “Rien ne lui résiste…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s