# 51/50 Post-scriptum

Ultime caresse n'est pas la fin. Et cette croyance t'élève, que tu chérissais tendrement. Quand le nuage se défait, voilà que le ciel pousse. FloH
Ultime caresse n’est pas la fin. Et cette croyance t’élève, que tu chérissais tendrement. Quand le nuage se défait, voilà que le ciel pousse. FloH

Ce qui fait l’attrait de la lisière, c’est qu’elle peut être perçue comme la fin de la forêt ou bien comme son commencement. Nous aimons les débuts, peinons sur le chemin, craignons la fin. Est-ce que notre manière de concevoir l’ombre est inéluctable ? « La permanence nait du mouvement ».

Silence – 50/50/50

La dernière phrase en italique est de FloH…
Publicités

Une réflexion sur “# 51/50 Post-scriptum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s