#40/50

40 50 Point n'est besoin de lumière pour ce qui pare l'ombre, réservant son éclat au regard averti. Le temps brille où la beauté se cache. FloH
Point n’est besoin de lumière pour ce qui pare l’ombre, réservant son éclat au regard averti. Le temps brille où la beauté se cache. FloH

Le poète n’est-il qu’un récepteur de connaissances intuitives non basées sur des faits vécus : subis ou choisis ? Est-il simplement ce doux rêveur qu’on lira au mieux un soir de vague à l’âme ? C’est l’intérêt ou le travail des technocrates et de leurs affidés de nous le faire croire.

Silence – 50/50/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s