#26/50

Juste sous tes yeux ne le vois pas souvent. Petits détails de premier plan. Ecouter pour voir. FloH
Juste sous tes yeux ne le vois pas souvent. Petits détails de premier plan. Ecouter pour voir. FloH

L’étang, la mare, la flaque nous rassurent. La détresse qui nous poursuit finirait par nous détruire sauf si… nous apprenons un jour à respirer, apprenons un jour à regarder, ce ciel au-dessus de nos têtes, ce ciel avec nuages – même gris – qui peut être aussi somptueux qu’un azur bleu.

Silence – 50/50/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s