#17/50

17 50 Pas d'absences mais des ombres dans nos vies. Présences comme tes bras quand tu l'étreints.
Pas d’absences mais des ombres dans nos vies. Présences comme tes bras quand tu l’étreins. FloH

Il n’y a pas d’êtres sans fêlures. Le concept de perfection a été inventé par un cerveau fêlé, adulé ensuite par d’autres esprits tout aussi malades. Est frère de l’espoir : horizon par définition inatteignable. Il nous appartient d’apprivoiser failles, de contrôler ouvertures. D’apprendre à réguler cette respiration.

Silence – 50/50/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s