#6/50

6 50 A la lisière, les couleurs se glissent. Entrer... FloH
A la lisière, les couleurs se glissent. Entrer… FloH

Pourquoi avons-nous arrêté de dessiner ? Dessiner, respirer. Les décrets de la mégère Comparaison nous sont tombés dessus, petits. Et de notre beau destin et de nos tendres desseins ne sont restés que cette manie d’idolâtrer de fausses idoles ou d’inutiles statues. Étouffantes, pour notre souffle.

Silence – 50/50/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s