Il y a si peu de mots… (Bereishit, #9)

.2014-06-09 18.05.39

« Il y a si peu de mots, songeait-il. Jadis, il devait en exister beaucoup d’autres !« 

(Brian Aldiss, Le monde vert, 1962)

.

.

Il y a si peu de mots… On pense être de ce monde et pourtant – pas entièrement. Cet ici et maintenant – qui a toujours été – ne suffit pas à nous rassasier. Notre espèce aime rêver – notez bien qu’à dessein, je n’emploie pas le verbe espérer – ce verbe qui fait de nous des esclaves. J’écris : rêver. Il était une fois… permet normalement la compréhension, non l’espérance. Comme beaucoup de monde, influençable,  j’ai cru à la fin des histoires et de l’imagination. J’ai cru…

Il y a si peu de mots, encore. Que l’on ne peut pas se permettre ce luxe de rejeter ce Il était une fois… ce luxe ou cette folie de s’en passer… Notre espèce imagine son avenir et pense à son passé. On ne sait pas s’il y a d’autres espèces sur notre petite planète qui ont cette propriété particulière de penser au défilement du temps. Il y a encore si peu de mots qui sont utilisés entre nous. Pas assez de dictionnaires ou d’encyclopédies et de personnes qui ont envie de les ouvrir, ces livres. D’apprendre leurs contenus.

Il y a encore si peu de mots. Ceux que l’on associe pour décocher un sourire sur le visage de l’autre qui nous fait face, envoyer un rayon de soleil pour réchauffer le cœur de celui ou celle qui se terre avec son enfant dans une cave quand les bombes tombent dehors ou provoquer un frisson qui dressera son épiderme. Ce frisson, avant-garde de la compréhension…

Il y a si peu de mots… Pour leurs autres associations, on sait faire : celles qui provoquent nos malheurs. Il y a encore si peu de mots quand on prend conscience de l’état du monde et de la pensée. La préhistoire n’est pas encore terminée. On ne le sait pas. On fait les malins… On n’en est pas encore là. On n’en est qu’au premier niveau : celui d’imaginer et d’inventer des mots. Poètes et écrivains… pour inventer…  la quête continue…

.

Silence / Bereishit 9

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s