Facettes de celui qui se cache

2014-03-30 16.49.10
Photographie de FloH…

C’est à sa recherche difficile que j’écris. De celui qui se cache. Dans des reflets. Du paysage ou de lui. Qui ne brillent pas toujours. Je lis de N., philosophe errant : « On est plus sincère envers autrui qu’envers soi-même. » Rire, c’est agir. Bouleverser l’ordre établi, relever la tête, aiguiser son regard… On a trop marché sans lui, le rire. On aimerait comprendre le sens de… cette éclipse. Pourquoi certains mots de notre vocabulaire nous échappent, puis reviennent… sans nous prévenir. C’est une source qui renait. Un vent frais qui nous revivifie. Plus nous marchons, marchons le long des grilles du jardin ou marchons dans les sillons des phrases… plus nous vivons et notre chant qui s’évade… qui reçoit la main tendue vers celui qui se cache…

Silence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s