Après, il a neigé… (Bereishit, #6)

2014-01-27 08.59.08

Après, il a neigé. Sègre n’était pas réveillé. Encore dans le film de la veille puis du livre du soir, noirs tous les deux : l’assassinat d’un président et une peste écarlate dévastant l’espèce humaine. Tout deux – film et livre – catalyseurs des rêves générés, la nuit. Sègre arrivait près de la grande bibliothèque, et dans son livre noir, d’hier soir, les livres étaient le dernier espoir d’une humanité retombée à l’état de barbarie. On entendait de nouveau l’inadmissible. Dans la rue, dans les médias. « Sale Juif« . Cela recommençait. Sègre ne voulait plus écouter. Le matin, ce matin, il faisait beau. Après, il a neigé. Tout se mélangeait, s’imbriquait, se rassemblait. Le tapis blanc recouvrait le matelas du sol. J’ai beaucoup dormi. J’ai cru longtemps que. Sègre écrivait. Je vais parler de rien. L’inadmissible revenait. Je vais parler de rien. Ce n’est pas vrai, bien entendu. Il est absolument impossible de ne parler de rien. Ce qui compte, alors ? L’endroit où l’on met les fruits, les légumes, le beurre salé. Les fleurs mortes qui restent habituellement dans le vase sur la petite table près du fauteuil. Le rire de l’enfant. La tendresse de l’aimée. L’idée que. J’ai beaucoup trop dormi. Nous avons beaucoup trop. De tout. Sauf de l’essentiel. Ces bruits qu’on entendait encore, de nouveau, et ces gens mauvais que le vent frais ne pouvait plus chasser. Après, il a neigé. Pas longtemps. Pas le temps de tout effacer. Ne s’effacent pas de toute façon. Si on pouvait attraper les nuages et frotter… gommer.. redorer de bleu… celui du ciel… pas les autres, qui font mal… Après, c’est vrai, il a neigé… pas longtemps… pas suffisamment… il fallait juste attendre un peu avant que l’on oublie tout… même l’inadmissible…

Silence./Bereishit 6

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s