La culture selon Romain Kacew… alias Gary alias… (Le regard ultime, 10)

La Joconde de Léonard de Vinci

« La culture. Au moment où nous creusions notre tombe, alors que les SS tenaient déjà les mitraillettes prêtes, j’avais  demandé à mon voisin de tombeau, Sioma Kapelusznik, ce qu’il en pensait. Je m’étais tourné vers lui et je lui avais demandé s’il pouvait me donner une bonne définition de la culture, pour que je sois sûr de ne pas mourir pour rien, de laisser peut-être un patrimoine derrière moi. Il m’a répondu, mais tous ces gosses qui braillaient dans les bras de leurs mères – les mères qui tenaient leurs enfants étaient dispensées de creuser leur tombe – ont d’abord couvert sa voix… Alors, tout en creusant, il s’est rapproché de moi, il m’a fait un clin d’œil, et puis il a dit : « La culture, c’est lorsque les mères qui tiennent leurs enfants dans les bras sont dispensées de creuser leurs tombes avant d’être fusillées. » C’était une bonne khokhmé et nous avons bien ri tous les deux. Je vous dis, il n’y a pas de meilleurs comiques que les comiques juifs. »

La danse de Gengis Cohn / Romain Gary. – Paris : Gallimard, 1967. – (Folio). – p. 78.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s