Sache que rien ne peut…

2013-05-10 12.39.39

Sache que rien ne peut…

Suis dans le parc… sous les arbres… tenter de lire… bruit du vent qui fait bruire les feuilles… plus loin, cris des enfants des familles juives en pique-nique… apprécier la douceur de ce moment… ce temps du repos… après la marche…

Sache que rien ne peut…

Plonger dans la lecture du livre du nageur qui traverse la France… respirer… apprécier avant que pendant inverse de la douceur ne se rappelle à vous… comme boules pleines de pointes… qui viendraient se pendre à votre gorge, à votre ventre… pénétrant lentement jusqu’à estomac qui se recroquevillerait à l’extrême, trou noir de l’angoisse…

Sache que rien ne peut…

Dans ma tête… pourtant, danses de tarentelles…. égaient mon matin… mes midi et soir… et nuits… où ne dors plus… insomnies…

Sache que rien ne peut…

Tu me manques…

.

silence d’amour

Silence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s