Du balcon, première halte (photographies)

2013-01-16 14.36.41
.

« Maintenant, dans la nuit tombante, les avions revenaient sur la Meuse, sans bombarder cette fois, avec un rôdement traîneur, photographiant sans doute les incendies de l’après-midi. Allongés sur les coudes dans l’herbe noire et déjà mouillée, ils rallumèrent une cigarette, et, silencieux, ils observèrent un moment le combat. C’était comme les derniers lampions d’une fête foraine qui s’éteint très loin à l’horizon sous les étoiles froides. On voyait monter de la vallée la noria des balles traceuses – de grosses, lourdes bulles de lumière, qui décollaient l’une après l’autre et se poursuivaient sans hâte, aspirées par l’eau lente de la nuit. Puis la rafale courte de la mitrailleuse des chasseurs, comme le crissement d’une roue de loterie.« 

Un balcon en forêt / Julien Gracq. – Librairie José Corti, 1958. – Cet extrait, tiré de la page 104 de l’édition de la Pléiade, tome1 (Gallimard, 1995)

Du balcon est une nouvelle série qui associera une photographie de Flo H (aujourd’hui) ou de FQ avec un texte entrant en résonance avec l’image choisie. Dans les notes d’Un balcon en forêt de cette édition de 1995, p. 1313, précision sur le titre de cette série : « Etre « au balcon », écrit Hubert Juin, c’est faire halte, comme dans le flux des paroles, l’arrêt du silence.« 

Silence…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s