Le cerisier en fleurs….

On voyage. On court le monde. On va sur la Lune. Il y en a plusieurs. On lit des livres, écoute de la musique ou voit des films. On travaille. On a un travail qui nous plait ou pas. On se dispute avec soi ou avec d’autres, mais c’est surtout avec soi qu’on devrait se disputer. On ne trouve pas la paix. On ne peut pas trop la trouver, la paix, tant qu’on n’a pas trouvé ce qui faisait dispute en soi. On cherche sens à la vie – carrément – au lieu de chercher sens à sa vie. On biaise. Dérive. Part en vrille. On ne veut pas vraiment se voir dans un miroir. On n’aime pas sa voix. On la cherche sa voie. Et, puis il y a une comète qui passe dans le ciel, votre ciel et d’un coup, c’est une évidence. On accepte de se voir tel que l’on est ou a été. On se dit qu’il n’est jamais trop tard pour recommencer. Bien que l’on ne puisse rien effacer. Et d’ailleurs, ce serait idiot, stupide car c’est le chemin parcouru qui vous a conduit dans le lieu où vous êtes en ce moment et où vous avez vu la comète en votre ciel. Pour enfin, se mettre à écrire. Ecrire sa vie, celles des autres ou du monde. Les histoires que l’on a envie de partager avec les autres… Enfin, voir le cerisier en fleurs, puis, faire la sieste sous ses branches… Que la vie est belle…

Silence

Faire signe : journal quotidien jubilatoire en 200 mots ou quelques… : 141

Ainsi se termine cette série Faire Signe… sur ce 141 ème épisode….

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s