Le peu d’impact de la pensée…

Toujours intrigué. Toujours se demander pourquoi la parole des sages n’est jamais écoutée. Rond-Point existentiel, sans sortie. Toujours s’étonner que ce soient toujours les mauvaises solutions qui remportent la plus grande part des suffrages. Restons toujours à la préhistoire de la pensée, aux premiers plans de 2001, l’odyssée de l’espace. Et peu d’impact de la pensée sur l’espèce, malgré les arts, et la littérature en particulier qui est pourtant manière subtile pour donner pistes et chemins d’une autre façon. Toucher ceux qui ne sont pas encore sensibles à la chose écrite. Et pourquoi c’est le silence le plus souvent qui gouverne, ou la moquerie ; silence qui est comme ce vide de l’univers, partout présent, matière noire, sauf par ici ou par là, une terre perdue mais vivace. Incroyable. Et nous ne trouvons le plus souvent que polémique, et lutte des clans… Et cette habitude, courante, de ne regarder que l’étiquette, souvent imposée par autrui.  L’ouverture et la limpidité de la pensée nécessitent une inévitable fatigue, une tension extrême, qui ne sont pas supportables pour humains. Et mourrons souvent de soif, auprès de la fontaine, comme le disait un certain escolier, jadis, dans sa Ballade…. Et toujours, déplorer que le règne des instincts ait un trône bien ancré dans le sol. Et que ce ne sont pas ces vaguelettes que l’on appelle révolutions qui changent grand-chose. Me demande si un jour, en dehors de l’élite qui fréquente les bibliothèques, l’éducation – seul chemin (invention ?) humain (humaine) possible – aura réussi à inoculer un peu de cette pensée des sages aux sauvages que nous sommes. Je cioranise aujourd’hui. Ce n’est pas souvent…

Silence 

Faire signe : journal quotidien (peu) jubilatoire (aujourd’hui) en 200 mots ou quelques… : 106

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s