La tension de l’attention

Même si le terrain est plaine jusqu’à l’horizon, même si il n’y a aucun arbre, support naturel ou artificiel, il faut toujours tenter de lever une échelle et d’y grimper. Ce n’est pas une histoire vieillotte de destinée ou de caractéristique de notre espèce, monter sur une échelle dressée dans le vide est notre seule manière de ne pas ressembler au tortillant lombric, qui gigote, aveugle et file vite retrouver la cave noire et sans lumière du sol. C’est évidemment chose non aisée que d’escalader un tel escalier défiant les lois newtoniennes de la gravitation. Il faut tendre son attention au maximum pour arriver à cela. Equilibre précaire, ne pas tomber, funambule attentif. Vous rigolez. Vous avez raison. Les écrivains ont des métaphores qui ne sont pas toujours très pragmatiques. N’empêche. Pensez-y un peu : à mon échelle, en période de nihilisme et cynisme victorieux. Sarcasmes et grognements contents de soi ne m’atteignent pas. M’en fous totalement. J’aime bien faire cela. Je ne sais pas qui est l’auteur de cette photo. Le net est pour un amoureux de l’image une source qui ne tarit jamais. Les eaux sont souvent très kitchs voire boueuses, mais il y a aussi de belles rivières. Je ne sais pas comment le photographe s’y est pris pour prendre sa photo (laissez moi rêver, ne me parlez pas du célèbre logiciel de retouche d’images) car moi ça me plaît de rêver à cette échelle antigravitationnelle et me ramène à mon enfance et à ce dessin animé et/ou cette histoire où un haricot géant grandissait tellement que l’on pouvait atteindre le ciel, un autre royaume, celui des nuages. Pour, par exemple, s’assoir sur un nuage et flâner ainsi. E la nave va…

Silence 

Faire signe : journal quotidien jubilatoire en 200 mots ou quelques… : 101
Publicités

3 réflexions sur “La tension de l’attention

  1. C’est drôle, cela me rappelle que j’ai fait un court-métrage à la fac pour le cours de cinéma et j’avais posé une échelle au milieu d’un champs… et je montais dessus avec une bougie… le tout surréaliste à l’avenant ;-)

  2. Hello, surfant tout à fait par hasard sur ce site, je me demandais ou vous aviez trouvé la première photo, quels sont les crédits (très belle en tout cas)
    merci bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s