Il y a un hors du temps où le possible ne l’est pas encore…

Il y a un hors du temps où le possible ne l’est pas encore : une saveur qui se dévoile. Et, il n’y a  ni miracles, ni messies, ni d’hommes providentiels. L’homme est toujours tout petit, grand comme l’abeille : butineur et dans le meilleur des cas, découvreur de quelques grains de pollens semblables à des grains de poussières que l’on verrait soudain très bien, parce qu’un rayon oblique de soleil se met à les éclairer. L’invisible, une fraction de temps, se donne à voir. Il y a ce sentiment qui monte en vous, régulièrement, qui vous dit : ceci est le chemin. Et ces voix n’ont rien d’ésotériques ni provenant d’un au-delà espéré. Il y a un hors du temps où le possible ne l’est pas encore : une odeur qui vous réveille. C’est plutôt un long remue-méninge d’idées, de sensations et de douceurs mélangées à des terreurs, des horreurs ou des repoussoirs. Il y a toujours ces deux versants qui facilitent le tracé du chemin entre deux montagnes. Le marcheur chemine perpétuellement. Il y a de temps en temps cette fulgurance, celle d’apercevoir des lumières : ces sortes de bribes de compréhension. Qui vous illuminent par frissons dans l’échine… et c’est immatériel… et il n’y a aucun objet au monde qui peut valoir cela… Ne sommes pas des êtres matériels… n’avons pas besoin… mais sommes contraints de monter dans ce véhicule qui ne s’arrête jamais, victimes d’un réalisme tenace qui nous sert l’estomac. Nos instincts obèrent nos possibles contemplations. Parfois, je n’aime pas le mouvement et la vitesse. Envie de m’assoir… et juste… regarder… hors du temps…

Silence
Faire signe : journal quotidien jubilatoire en 200 mots ou quelques… : 94
Publicités

Une réflexion sur “Il y a un hors du temps où le possible ne l’est pas encore…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s