La maison des chevaux de Remy de Gourmont (PG, 46) Paysages de la petite ville, 31

Si on n’était pas prévenu, découvrirait-on que l’aspect des monumentales écuries de Chantilly est précisément celui qui convient à la maison des chevaux ? Je n’oserais l’afîirmer et cependant c’est l’impression que j’eus hier en revoyant cette architecture. La sérénité d’une journée déclinante sans soleil et cependant limpide encore faisait clairement apparaître la disproportion entre la demeure des hommes et celles des chevaux, et si le château n’avait pas parlé par lui-même il n’y aurait encore eu aucune hésitation sur la race à laquelle était destiné l’autre palais. Jonathan Swift eût été content, car il n’aurait pu rêver une maison plus digne de ses nobles Houynhmnms (je n’aime pas à écrire ce mot, car il faut, chaque fois, que je me lève pour aller à ma bibliothèque en vérifier l’orthographe) Et en vérité, ce domaine de Chantilly a presque l’air d’une illustration de l’avant-dernier voyage du capitaine Gulliver, en ce sens que c’est probablement le seul  où l’on ait compris l’importance respective des chevaux et des yahous, c’est-à-dire des hommes. Car si les écuries paraissent toutes grandes, le château paraît tout petit, perdu au milieu des eaux derrière l’immense perspective de la forêt, Nous y allions enfin voir l’automne, mais la nuit vient déjà trop vite et nous ne vîmes guère que ces contrastes qui allaient s’atténuant dans l’ombre. Cependant l’humidité exaspérait l’odeur des feuilles mortes et sur la route, aux environs d’Epinay, un faisan se promenait dédaigneux. J’ai peur de me figurer jusqu’à l’année prochaine l’automne sous les espèces d’un faisan. Et pourquoi pas ? N’est-ce pas un oiseau automnal par son plumage couleur de feuilles fauves? Oui, ce faisan domine la vision que nous avons rapportée de cette excursion. Pourtant je me souviendrai aussi de mes réflexions sur la maison des chevaux.

Remy de Gourmont, 1913.

Extrait de Paysages in La Petite ville suivi de Paysages, parue au Mercure de France, 1913. Disponible en ligne sur archive.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s