La boutique de Remy de Gourmont (PG, 39) Paysages de la petite ville, 24

Je songe au bernard l’hermite qui s’est logé dans une coquille trop grosse et qui reste effaré d’avoir une si vaste maison. C’était, au temps de ma jeunesse, sinon de mon enfance, une vieille bonne femme qui tenait cette papeterie, et la papeterie n’avait que ceci de remarquable, qu’elle était une partie même de la cathédrale, qui porte en effet au soubassement d’une de ses flèches ces mots ironiquement inscrits : Librairie-Papeterie. La librairie consiste en un amas d’eucologues et de catéchismes et la papeterie n’est riche qu’en cahiers d’écoliers, en porte-plumes et en petites bouteilles d’encre et en pieux bibelots. Quand on est trois dans le « magasin », les mouvements sont difficiles, mais à la réflexion on s’arme de patience : on est encastré dans les pierres sculptées de la cathédrale. C’est là que j’achète ce qu’il me faut pour écrire : la paradoxale papeterie m’a tenté. Il y a quelques années, quand l’administration des Beaux-Arts entreprit de grands travaux dans la cathédrale, on se disait : le règne de l’esthétique va commencer, ils feront sauter la papeterie, ils nettoieront ce coin-là, ils voudront le faire tout à fait pareil à l’autre. Les Beaux-Arts, en effet, l’ont essayé, mais ils se sont heurtés à une étrange découverte. La papeterie est chez elle. Elle est propriétaire du morceau de cathédrale où sont logés la boutique et son grenier. Or, elle ne veut pas s’en aller dans les conditions ordinaires. Un morceau de cathédrale gothique n’est pas une maison comme toutes les autres maisons, C’est plus qu’une maison, c’est une curiosité, cela vaut cher et les Beaux-Arts ne sont pas assez riches. La petite boutique restera donc dans la grande et elle continuera de vendre les chapelets qu’on y égrène.

Remy de Gourmont, 1913.

Extrait de Paysages in La Petite ville suivi de Paysages, parue au Mercure de France, 1913. Disponible en ligne sur archive.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s