Le vent par Remy de Gourmont (PG, 36) Paysages de la petite ville, 21

Comme c’est beau, le vent dans les grands arbres ! Il les plie à sa volonté avec une telle aisance, une telle domination ! On dirait qu’il va les briser mais non ; il se contente de les humilier, de leur faire sentir sa force, en les obligeant à lui obéir et à se courber devant lui. Quand il a bien secoué les géants, il descend aux nains, aux humbles qui sont à peine des arbustes, qui se cachent derrière les murs, s’appuient à des tuteurs et, d’un grand geste, il balaie toute cette poussière, qui s’en moque d’ailleurs, tel le fameux roseau, et se redresse bientôt avec ironie. C’est par là que l’on voit le vent : par son effet sur le peuple végétal. On l’entend aussi. Quand il passe dans les pins, on mesure son effort ou sa colère par la longueur de son gémissement ; dans les peupliers, il bruit ; dans les chênes, il mugit ; chaque sorte d’arbres fait entendre sous le vent une musique particulière, mais dans les maisons, il sanglote. Quand il pénètre dans la vieille maison de jadis, où fenêtres et portes ferment si mal, il lui prend des accents de désespoir, il devient lugubre. Mais il ne s’agite nulle part si véhémentement que contre la cathédrale aux longues flèches, si frêles et si tentantes pour une tempête. Là, en effet, pour mieux vaincre, il se fait tempête. On ne le voit ni ne l’entend, il arrive de tous les côtés à la fois, enveloppe les passants de la place, les malmène, parfois les soude sur le pavé. Nos ancêtres, gens calmes et réfléchis, avaient entouré cette place de maisons qui barraient le chemin du vent. Les modernes, dévoyés par l’esthétique, ont renversé la barrière, et maintenant le vent est le maître. C’est là qu’il se venge, en renversant les hommes, de n’avoir pu vaincre les arbres ni les pierres.

.

Remy de Gourmont, 1913.

Extrait de Paysages in La Petite ville suivi de Paysages, parue au Mercure de France, 1913. Disponible en ligne sur archive.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s