terre redevenue blanche comme page…

 

« L’écriture n’a ni passé ni avenir, elle travaille obstinément dans le vierge… » Et c’est heureux, et c’est ainsi pour… presque tout. De pouvoir graver sillons nouveaux dans terre redevenue blanche comme page. Il n’y a plus ni haut ni bas ni droite ni gauche. A vous de tout repositionner, de jouer avec les trois dimensions dans la quatrième, le temps, et d’en inventer d’autres : métaphysiques, mélancoliques ou joyeuses, révolutionnaires ou au contraire nostalgiques. Un rectangle définit la taille de votre univers potentiel, sur papier ou sur écran, on s’en moque. Ce que l’on dit n’est pas affaire de techniques ou de support. Ce qui se dit c’est la tentative de dialogue avec celui ou celle qui vous sourit. C’est la seule fonction raisonnable de la littérature. Les autres ne m’intéressent pas. Il s’agit d’ouvrir une porte pour lutter contre la pesanteur, la boule dans le ventre qui peut nous faire perdre équilibre, celle qui tente de constamment nous ramener vers le bas. L’écriture nous conduit tout en haut de la dunette du navire qui sombre, pure énergie vitale. Shéhérazade, celle qui me guide, a dit un soir : la poésie est constant fouillis, amoncellement hétéroclite d’objets, de petits bouts de ceci, de petits morceaux de cela, qu’il s’agit d’assembler pour redécouvrir le chemin qui, s’il semble presque effacé, a toujours été là. Défricheur celui qui écrit. Tout autant défricheur, celui qui lit…

Silence.

Faire signe : journal quotidien jubilatoire en 200 mots ou quelques… : 63

En italique, l’aporos 1/050 de Francis Royo, comme source quotidienne d’inspiration…potentielle…

 

Publicités

Une réflexion sur “terre redevenue blanche comme page…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s