Le jardin par Remy de Gourmont (PG, 20) Paysages de la petite ville, 5

« Je ne sors guère du jardin où je suis presque prisonnier. C’est une détention à laquelle on se ferait, mais malgré la légende, je trouve que les oiseaux, les petits oiseaux des romances en troublent beaucoup la sérénité. Il faut un peu d’habitude pour souffrir sans agacement leur pépiement perpétuel. S’ils ne me réveillent pas, le matin quand la fenêtre est ouverte, ils m’empêchent de me rendormir. Il y a surtout des pinsons, des bouvreuils qui reprennent à satiété leur courte et monotone chanson, qui serait crispante, si on l’écoutait avec trop d’attention ou si le soleil l’exaspérait d’une façon continue, car le soleil exalte étrangement «les chantres ailés» ! Gai comme un pinson. Soit, mais les pinsons ont vraiment la gaîté monotone ! Il n’y a de plus agaçant que le merle, avec sa mélodie toujours recommencée et jamais finie; mais les merles, faute de fruits, sans doute, sont occupés à des moissons plus lointaines. Combien je préfère à ces fades expressions de la joie inconsciente le murmure continu, comme une respiration, des abeilles et des bourdons. Les abeilles sont rares malgré l’abondance des fleurs, mais il y a d’amples bordures de capucines que les bourdons visitent avec assiduité. Les bourdons, qui ont la réputation d’être des oisifs, travaillent du matin au soir. Ils commencent leur journée à six heures, quand le soleil est un peu monté, et ils ne se reposent pas qu’il n’ait tout à fait disparu derrière les arbres. Ils m’amusent, ces gros ventrus qui entrent tout entiers dans les fleurs, s’y taisent un instant, quêtant le pollen, ressortent couverts de poussière d’or, vont un peu plus loin continuer leur manège. Evidemment, c’est pour eux qu’on sema toutes ces fleurs et ils en profitent. Comme ils sont sages ! »

.

Remy de Gourmont, 1913.

Extrait de Paysages in La Petite ville suivi de Paysages, parue au Mercure de France, 1913. Disponible en ligne sur archive.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s