Le pays vert par Remy de Gourmont (PG, 17) Paysages de la petite ville, 2

En traversant la Normandie dans toute sa longueur, je repensais à cette question de son dépeuplement qui faisait gémir si fort, l’autre jour, M. Charles Benoist. Vraiment, si le pays vert se dépeuple, il n’y paraît guère, car jamais la campagne n’y a été plus soigneusement cultivée, plus riche, plus évidemment prospère. Je vérifiais une fois de plus ce que j’avançai l’autre jour et que je n’avais pas songé à observer depuis longtemps. En plusieurs régions des plus boisées, aux environs de Vire, par exemple, j’ai vu que l’on a abattu quelques haies pour joindre deux ou trois champs en un seul et favoriser, soit l’emploi des machines, soit la formation de grandes prairies pour l’élevage des bestiaux. La verdure y est si dense que l’aspect du pays n’en est pas modifié, mais ce système est de nature à diminuer encore la main-d’œuvre et par conséquent à obliger de restreindre la population. D’autre part on voit, au genre de marchandises étalées dans les villes, que le besoin d’un certain bien-être, assez fac- tice et médiocre, pénètre de plus en plus les campagnes qui, de moins en moins productrices du luxe solide et cossu d’autrefois, n’ont plus besoin d’entretenir la population de surcroît qui le mettait en œuvre. Plus de fileuses, plus de tisseurs et par conséquent plus de lin et très peu de chanvre. Les campagnes normandes s’adonnent presque uniquement à produire du blé et de la viande en échange de quoi les pays manufacturiers les pourvoient de tout. Comme je le disais récemment, une population plus nombreuse serait une surcharge. Celle qui existe suffît à tout. En Normandie, on ne gaspille pas les hommes et on n’est pas disposé à nourrir les oisifs.

.

Remy de Gourmont, 1913.

Extrait de Paysages in La Petite ville suivi de Paysages, parue au Mercure de France, 1913. Disponible en ligne sur archive.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s