l’attente

Une petite fenêtre comme une petite chanson. On se penche. On regarde dans la rue. On revient vers son bureau, sa chaise, son écran. On retourne devant la fenêtre. On se penche. On regarde la rue, les premières feuilles qui couvrent le chemin. On lève la tête. Soudain, un espace bleu entre les nuages. Le même espace bleu entre les nuages dans la bande dessinée éponyme de l’auteur suisse qui publie justement demain un nouvel opus. « Pendant un long moment, ils regardèrent la rivière en dessous d’eux, ne disant rien… ». Le silence. « Et la rivière ne dit rien non plus parce qu’elle se sentait calme et paisible en cet après-midi d’été » La musique qui arrive. Et ce calme de l’attente. Avant c’était toujours accompagné d’une peur. Aujourd’hui, non. De cette petite fenêtre, enfin, je t’aperçois. Tu arrives tout sourire. J’ouvre ma porte. Tu franchis le seuil. J’ouvre mes bras. Qu’il est doux le moment où cette attente se termine, même si cette attente est une chose qui vous plait beaucoup. « Tu crois que j’apprendrai aussi à lire des histoires comme celle-ci ? » Tu me souris. La fiction se mélange à la réalité. « Jonathan songeait à une race, une civilisation entière anéantie il y a un siècle environ, en Amérique du Nord. Il songeait également à un peuple, une culture sur le point de disparaître aujourd’hui, en plein Himalaya. Pourquoi cette folie ? ». Tu me regardes. Je te regarde. Sur le seuil du jardin…

Silence

Faire signe: journal quotidien jubilatoire en 200 mots ou quelques… : 7

En italique, des mots extraits des bulles de l’histoire de Cosey : l’espace bleu entre les nuages (série Jonathan) aux éditions du Lombard.
Publicités

Une réflexion sur “l’attente

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s