J’aime bien le soir

 

 

J’aime bien le soir et ce moment d’éternité qu’il diffuse. C’est temps de douces flâneries. Multiples. Variées. « Qu’y a-t-il de commun entre marcher, tisser, chanter, raconter une histoire, dessiner et écrire ? » C’est simple : un livre découvert ce jour dans une librairie d’Aix-en-Provence. La réponse : « toutes ces actions suivent différents types de lignes. » Tim Ingold dans Une brève histoire des lignes (Zones sensibles, 2011) se propose « de poser les fondements de ce qu’on pourrait appeler une anthropologie comparée de la ligne. ». Il ajoute qu’à sa connaissance « rien de tel n’a été entrepris. » Vous souriez ! Vous êtes appâtés par ces quelques lignes d’introduction. Vous êtes là, seul, devant une table de livres plus ou moins convenus, qui racontent toujours les mêmes histoires, qui parfois, en ce jour des prix littéraires, sont acclamées une fois par an. Vous en avez lus de tels livres, jadis, parce que c’est un peu votre profession mais sérieusement, vous vous êtes souvent endormi devant les pages honorées par l’époque. Vous avez toujours préféré les chemins de traverse et les pensées en dehors du cercle. Pas par esprit rebelle – vous ne croyez pas à ce qu’on appelle la rébellion – ni par snobisme, mais uniquement par curiosité, par ce picotement dans l’échine qui fait que vous savez que vous êtes devant un livre majeur. Vous êtes d’autant plus en éveil que vous lisez rapidement en diagonale plusieurs pages avec des mots qui vous interpellent : traces, dessin, aborigène, chant, coupure, fissure, pliure. Vous ressortez du magasin avec le livre. « Tout le bonheur de l’homme est dans son imagination » (Sade). J’aime bien le soir…

Silence

Faire signe: journal quotidien jubilatoire en 200 mots ou quelques… : 6

Publicités

2 réflexions sur “J’aime bien le soir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s