la seule force d’exister

« Comme tout ce qui existe est beau par la seule force qu’il a d’exister ! Il ne faut pas trop choisir puisque nous ne sommes pas nous-mêmes choisis ; il ne faut pas désirer uniquement ceci ou cela puisque nous ne sommes pas l’objet d’un désir unique. Devons-nous sur un champ de fouilles rejeter, à mesure qu’on nous les tend, les débris des marbres sous prétexte qu’ils sont informes ? Rassemblés, ils feront peut-être une colonne, une statue ; les dés colorés feront une mosaïque ; le pis est qu’ils ne soient utiles à rien et impossibles à réunir ; alors ils formeront une image ressemblante de la vie humaine, et plus émouvante à certaines heures que les plus pures beautés. »

{Inspirations méditerranéennes / Jean Grenier. – Gallimard, 1961. – (Collection L’imaginaire). – p. 42}

Laisser aller… la source qui coule… ne pas tenter de la dompter…

Silence

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s