…trouver la beauté…

Avant de disparaître, trouver la beauté. Elle était là, au creux de votre main. Avant de disparaître, trouver la beauté. Litanies. Elle était là dans la paume de votre main. Vous renaissez mille fois par jour. Puis, mourrez. Vous auriez envie de refermer la main. Mais ce n’est pas votre manière. Avant de disparaître, trouver la beauté. Vous l’avez trouvée et embrassée. Et vous ne la retrouvez plus. Vous l’aviez pourtant posée ici. Vous écoutez ce morceau de musique et tout revient en votre souvenir : cette danse, ce regard, ces mots, ces yeux…Vous auriez dû refermer la main. Mais ce n’est pas votre manière. Vous ne pouvez pas être triste, car sentiment trop modéré. Vous êtes desespéré. Voudriez vivre comme le torrent, votre frère, libre, énergique, vital, glissant sous les pierres avant de disparaître dans le Grand Océan. Mais la vie est là qui vous appelle et cette petite lueur, là-haut, qui ressemble à celle que vous avez perdu. Voudriez crier mais il n’y a que le silence qui sort. Et les notes de Finding beauty qui vous rappelle cette fleur au creux de votre paume…

« Rose aux yeux noirs, miroir de ton néant, rose aux yeux noirs, fais-nous croire au mystère, fleur hypocrite, fleur du silence. » (remy de gourmont : les litanies de la rose, août 1894)

Silence

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s