Plus forte que toute cette barbarie

 » Une amitié intense est toujours un cadeau de grand prix. Mais si l’on en éprouve le bonheur dans des conditions désespérantes comme celles du camp de concentration, il peut devenir l’essence même de la vie. Aussi longtemps que nous avons été ensemble, Milena et moi sommes parvenues à surmonter tout ce que le présent avait d’insupportable. Mais, avec toute sa force et son caractère exclusif, cette amitié est devenue davantage encore : une protestation ouverte contre l’avilissement que nous subissions. Les SS pouvaient tout interdire, nous réduire à l’état de numéros, nous menacer de mort, nous asservir, mais, dans les sentiments que nous éprouvions l’une pour l’autre, nous demeurions libres et hors d’atteinte. C’est à la fin du mois de novembre que nous osâmes pour la première fois nous prendre par la main, pendant une promenade du soir, chose formellement interdite à Ravansbrück. Silencieuses, nous avancions dans l’obscurité le long de l’allée, la main dans la main. Nous marchions à grands pas, comme si nous étions en train de danser, les yeux perdus dans la lumière laiteuse de la lune. Il n’y avait pas un souffle de vent. Quelque part au loin, dans une autre partie du camp, nous entendions traîner et crisser les galoches d’autres détenues. Mais la seule chose qui comptait pour moi, c’était la main de Milena dans la mienne ; tout ce que je souhaitais, c’était que cet instant ne finisse jamais. La sirène du camp retentit, il était l’heure d’aller se coucher. Toutes se précipitèrent vers les baraques. Nous hésitâmes, resserrâmes notre étreinte ; nous ne voulions pas nous quitter. Nous entendions se rapprocher les vociférations d’une surveillante. Milena murmura :  » Viens plus tard, au Mur des Lamentations, derrière ma baraque. Pour être ensemble, quelques minutes seulement !  » Puis nous nous séparâmes en hâte, non sans avoir essuyé un «  maudites bonnes femmes !  » furieux.

(Milena / Margarete Buber-Neumann. – Seuil, 1986. – (Collection Fiction & Cie dirigée par Denis Roche) )

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s