Mutisme

Depuis quelques temps déjà, mon regard attentif le trouve fébrile. Une agitation imperceptible qui se lit pourtant, si l’on s’y plonge, dans le noir profond de ses pupilles. Il est silencieux. On peut l’oublier. Mais, assise près de lui, je sens la douleur étreindre sa poitrine, une violence sourde taper contre les parois de son corps pachydermique. Parfois, je voudrais m’y précipiter, je m’imagine tambouriner, éperdue, poings fermés, sur sa vaste poitrine. En arracher un cri ; un gémissement peut-être.

Les heures passent, les journées passent, la nuit avance, elle dort déjà, je suis encore là, les yeux exorbités sur le rien, dans le clair-obscur de la pièce. La lueur d’un ordinateur me dévisage. Je ne sens rien, les mots sont informes, je ne les reconnais pas, ils ne me parlent pas, ils bourdonnent, désordonnés, je les perçois comme des vestiges inatteignables, pourtant ils continuent à me dévorer, il faut fluidifier sa douleur, la rendre inopérante, il faut partir.

Il est là, le jour s’est levé, la tête basculée, un rayon de soleil, la bouche entr’ouverte, un chant plutôt joyeux, les paumes vers le ciel. L’ordinateur est tombé, je le ramasse, l’effleure, il se ravive. L’aube numérique clignote encore. La page est vide.

Trois mots.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Ne pas écrirE

.

Samuel Dixneuf

.
« Le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre. » Vases Communicants.
Mutisme ? Angoisses face aux catastrophes d’atomes ? Nous sommes partis sur ces pistes du siècle nouveau, Samuel et Silence. Bienvenue Samuel Dixneuf sur mes flâneries. En parallèle, il publie ma réflexion « angoissée » titrée Ultima irradieux experts sur ses Lignées.

Tous les vases communicants d’avril 2011 sont ci-dessous. Bonnes lectures :

Sandra Hinège http://ruelles.wordpress.com/ et Pierre Ménard http://www.liminaire.fr/

Anita Navarrete-Berbel http://sauvageana.blogspot.com/ et Christophe Sanchez http://www.fut-il.net/

Guillaume Vissac http://www.fuirestunepulsion.net et Laurent Margantin http://www.oeuvresouvertes.net/

Joachim Séné http://www.joachimsene.fr/txt/ et Marc Pautrel http://blog.marcpautrel.com/

Dominique Hasselmann http://dh68.wordpress.com/ et François Bon http://www.tierslivre.net

Michel Brosseau http://www.àchatperché.net/ et Stéphane Bataillon http://www.stephanebataillon.com/

Brigitte Célérier http://brigetoun.blogspot.com et Benoît Vincent http://www.erohee.net/ail/chantier/

Franck Queyraud https://flaneriequotidienne.wordpress.com et Samuel Dixneuf-Mocozet http://samdixneuf.wordpress.com/

Anne Savelli http://www.fenetresopenspace.blogspot.com/ et Piero Cohen-Hadria http://www.pendantleweekend.net/

Christine Jeanney http://tentatives.eklablog.fr/ et Maryse Hache http://semenoir.typepad.fr/

Claire Dutrait http://www.urbain-trop-urbain.fr/ et Jacques Bon http://cafcom.free.fr/

Cécile Portier http://petiteracine.over-blog.com/ et Bertrand Redonnet http://lexildesmots.hautetfort.com/

Isabelle Pariente-Butterlin http://yzabel2046.blogspot.com/ et Jean Prod’hom http://www.lesmarges.net/

Christopher Selac http://christopherselac.livreaucentre.fr et Franck Thomas http://www.frth.fr/

Morgan Riet http://cheminsbattus.wordpress.com/ et Vincent Motard-Avargues http://jedelego.free.fr/

Marlène Tissot http://monnuage.free.fr/ et Murièle Modély http://l-oeil-bande.blogspot.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s