Suivre fermement l’étoile absente du langage

« Ce monde est sans accueil. Aucun dieu ne montre, ni n’appelle. Tout oeuvre véritable, comme tout individu véritable, est d’abord un « ce qui n’est pas ». N’étant conforme à rien de ce qui est déjà, ce qui n’est pas ne correspond à rien. Il faut oeuvrer à partir de ce qu’on ne sait pas pour atteindre on ne sait où. Aucun maître et aucun critique ne sont à suivre. Il n’y a aucune étude de marché à instrumenter pour s’assurer que ce qui n’est pas ne sera pas attendu par ceux qui l’ignorent. Il n’y a aucune science possible, aucune critique possible, conseil possible, volonté possible pour ce qui n’est pas. Aucune étoile ne guidant, il faut suivre fermement l’étoile absente du langage. « 

Pascal Quignard. – Rhétorique spéculative.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s